Logo Rollero Centre

Combien de temps peut durer une mycose après un traitement ?

Durée d’une mycose après traitement : ce qu’il faut savoir

Si vous avez une mycose, c’est sans doute dû à des champignons. Vous avez tout intérêt à utiliser un médicament adapté pour le traitement de votre mycose. Il faut savoir que même en ayant bien suivi un traitement en cas de mycose, l’infection peut durer un certain temps. Découvrez l’essentiel à savoir sur la mycose.

Qu’est-ce qu’une mycose ?

La mycose se définit comme étant une infection qui peut survenir au niveau

  • de la peau ;
  • des ongles ;
  • des muqueuses du vagin ;
  • de la bouche.

Un certain type de Candida est généralement à l’origine de la mycose. En fonction de l’endroit du corps où vous avez une mycose, ses symptômes seront différents. Ils vont de démangeaisons à des lésions en passant par des douleurs et des suintements. Parfois, la mycose se retrouve même sur les pieds. Attention surtout dans ces cas à ne pas confondre une mycose avec une verrue plantaire. En cas de doute, laissez un médecin vous éclairer.

Qu’est-ce qu’une mycose ?

Quel traitement contre une mycose ?

Si vous avez des symptômes qui vous font penser à une mycose, votre réaction doit être rapide. La mycose guérit très rarement de façon spontanée. Il faut non seulement identifier la cause de votre mycose, mais aussi y appliquer un traitement adapté. On recommande de consulter un médecin pour être diagnostiqué et avoir des conseils adaptés à votre infection.

En général, c’est avec un traitement à base d’antifongiques que vous viendrez à bout d’une mycose. Cela dit, il ne faut pas faire d’automédication à moins d’être absolument sûr de votre infection. Si vous suivez un traitement adapté, c’est en environ trois semaines maximum qu’une mycose sera guérie.

Sachez qu’il ne faut pas ignorer une mycose. Dans la grande majorité des cas, la durée de l’infection dépend du moment où vous avez commencé le traitement. Si vous ne suivez pas du tout de traitement, une mycose peut durer jusqu’à plusieurs mois.

Comment limiter la survenue d’une mycose ?

Si vous avez une mycose, sa survenue est liée à une infection par une sorte de Candida. Certains facteurs augmentent le risque pour vous d’avoir une mycose. Un défaut d’hygiène, une chaleur permanente par exemple peuvent empirer vos risques d’attraper une mycose. Pour prévenir la survenue de cette infection, vous pouvez par exemple avoir une hygiène irréprochable. Pour les femmes, les douches vaginales peuvent créer un terrain fertile pour les mycoses.

Il faut donc éviter d’en faire pour ne pas avoir de mycose vaginale. En outre, les antibiotiques ne constituent pas des traitements recommandés contre une mycose. Ils ont même parfois tendance à favoriser l’infection et nuire à votre santé. Il ne faut donc prendre des antibiotiques en cas de mycose que si votre médecin généraliste vous en prescrit un. Si c’est le cas, suivez scrupuleusement ses indications et ne prenez pas le médicament plus longtemps que ce qu’il aura prescrit.

En outre, ne vous inquiétez pas d’infecter votre entourage, car la candidose n’est pas transmissible. Dans le cas d’une mycose vaginale qui récidive, vous devez aussi faire attention aux vêtements que vous portez. Ils ne doivent pas être trop serrés. Vous pouvez aussi demander à votre médecin gynécologue des produits adaptés pour votre toilette intime. En les choisissant avec soin, vous pourrez limiter les risques de récidives de mycose.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rollero Centre

Article récents

Catégories