12 01 2014 INDOOR ST JEAN DE LA RUELLE-273Le challenge indoor 2013-2014 a été disputé sur 2 étapes : Ballan-Miré organisée par le BSR le 17 novembre 2013 et St Jean de la Ruelle organisé par le ROCS le 12 Janvier 2014.

Ces deux étapes ont réuni un grand nombre de participants des clubs de la région Centre mais aussi des clubs des régions limitrophes intéressés par notre formule de courses.

Le challenge indoor est a la fois un championnat régional indoor et surtout une formidable préparation aux qualifications des championnats de France indoor PBM et CJS.

Le programme mis au point depuis quelques années met l’accent sur les points suivants :

  • Vitesse : un ensemble de courses courtes qui permet la répétition des séquences départ/passage du premier plot, une à deux opportunités de doubler et la phase d’arrivée.
  • Kerin : un ensemble de courses à peine plus longues qui fonctionne en deux temps :
    • quelques tours (1 à 3) derrière un derny (autrement appelé mobylette) – pour favoriser le travail en peloton obligatoirement groupé et à vitesse réduite.
    • la partie course de vitesse très rapide chronométrée avec un départ lancé (quand le derny s’écarte) qui offre quelques opportunités de doublement et la phase d’arrivée.
  • Un regroupement des patineurs en groupe d’âge :
    • Super-Mini – réunion des garçons et des filles,
    • Mini – réunion des garçons et des filles,
    • Poussin – réunion des garçons et des filles,
    • Benjamin – réunion des garçons et des filles,
    • Grand Féminin – réunion des minimes à vétérans,
    • Grand Homme – réunion des minimes à vétérans,
  • Les séries de chaque groupe de la première manche de la réunion se construisent à partir d’un tirage au sort,
  • Les séries de manches suivantes sont construites à partir des résultats des temps réalisés à la manche précédente (toutes séries confondues). Cela permet aux concurrents d’être regroupés naturellement en niveau de performance,
  • Les séries de la manche finale sont constituées à partir de la somme des temps de toutes les manches précédentes.
  • Le classement finale est fait à la place selon le protocole habituel des courses de vitesse.

L’objectif est de mettre les concurrents en situation de progresser grâce à la répétition des situations, dans des groupes de niveau aussi homogènes que possible qui leurs permettent de concourir avec des chances équitables, d’être en situation de gagner, d’être aussi en situation de perdre mais sans être découragés par les trop grandes différences entre les participants.

Les documents importants :

Les résultats de la saison 2013-2014 :