logo_rando_vertes_roller_2013[1]Tout comme en ski, le circuit des Randos Vertes Roller labellisées par la FFRS (Fédération Française de Roller Sports) s’appuie sur une codification de couleur pour déterminer la difficulté de ses parcours.

Niveau vert : patineur débrouillé

Parcours sans difficulté technique particulière (revêtement, profils, trajectoires…). Randonnée comportant des pauses régulières ou une distance à parcourir limitée. L’allure est modérée.

Niveau bleu : patineur confirmé

Parcours présentant des difficultés moyennes (revêtement, profils, trajectoires…). Il s’agit de randonnées de plus de 40 km (par jour le cas échéant). L’allure est modérée.

Niveau rouge : patineur expert

Parcours présentant des difficultés techniques (revêtements, profils, trajectoires…). Il s’agit de randonnées de plus de 60 km (par jour le cas échéant).

Niveau noir : patineur expert entraîné

Parcours technique et difficile (revêtement, profils, trajectoires…). Randonnée de plus de 100 km (par jour le cas échéant). Il s’agit d’une randonnée sportive se déplaçant à une allure rapide et soutenue dans le temps. Une bonne maîtrise du patinage et une bonne endurance sont nécessaires.